9 février 2020


19 janvier 2020

"LES IMAGES RUPESTRES DU MAROC"

Monsieur Alain Rodrigue*

Les prospections d'Alain Rodrigue au Maroc pendant plus de vingt ans lui ont permis la découverte de nombreuses stations préhistoriques. Il est l'auteur de nombreux articles et de plusieurs livres qui font référence.

Au Maroc l'art rupestre préhistorique, dit aussi art pariétal, existe dans deux milieux fort différents : le grand sud, au-delà de l'Anti-Atlas, en zone désertique, et le Haut-Atlas, sur des pâturages jusqu'à 2500 mètres d'altitude. Cette situation, unique au Maghreb, se traduit par des thèmes très variés, principalement gravés (quelques rares peintures), illustrant d'une part l'influence des derniers bouviers sahariens, fuyant la désertification et d'autre part l'adoption de la métallurgie importée d'Europe puis individualisée dans des productions autochtones. Il s'en suit, pour l'observateur non spécialisé, comme pour le préhistorien de l'art averti, la lecture d'un inventaire rupestre d'une très grande richesse et d'une originale diversité.


(ph. Alain Rodrigue)

*diplômé de l'École des Hautes études en sciences sociales et docteur en préhistoire.