La Société Nantaise de Prehistoire (SNP)

Ses origines

La Société est fondée à l’initiative d’un délégué départemental de la Société Préhistorique Française qui lance dans la presse une invitation, le 13 janvier 1948, afin de réunir les amateurs nantais de préhistoire.
Quelques-uns répondent à cette invitation, la réunion se tenant dans une salle de café à Nantes. Il faut attendre décembre 1950 pour que les réunions laissent une trace en archives. Sept membres sont dénombrés lors de cette séance qui se tient au Muséum d’Histoire Naturelle, toujours à Nantes. Cinq séances plus tard, le 6 mai 1951, la Section Nantaise de Préhistoire apporte la dernière touche aux statuts qu’elle déposera en Préfecture. Le mois suivant, la déclaration d’association est publiée au Journal Officiel du 5 juillet 1951.
Le siège social de l’Association est établi au Muséum. Cette dernière n’est alors qu’une antenne de la Société Préhistorique Française. En février 1960, les statuts ayant été modifiés, la SNP devient indépendante sous la dénomination de Société Nantaise de Préhistoire.

Son rôle

La SNP se consacre à l’étude de la préhistoire en général ainsi que des sciences aidant à sa compréhension ; sans exclure des études relevant de l’archéologie portant sur d’autres périodes, telles que la protohistoire et l’époque médiévale . Elle s’efforce de diffuser ces disciplines et s’intéresse plus particulièrement aux recherches concernant la préhistoire régionale.
Dans ce but, chaque année, la Société assure huit séances mensuelles dans l’amphithéâtre du Muséum d’Histoire Naturelle, au cours desquelles interviennent nos sociétaires ou des conférenciers extérieurs traitant de sujets se rapportant à la préhistoire ou à la protohistoire, et généralement en juin, une sortie familiale permettant de visiter des sites remarquables de Loire-Atlantique ou de départements limitrophes.
La SNP publie des "Feuillets Mensuels" qui sont un lien entre les adhérents, et, de façon épisodique, des "Bulletins Etudes", lesquels traitent plus en détail de recherches locales ou régionales. Ces publications sont également ouvertes aux étudiants qui souhaitent faire connaître leurs recherches. Elles sont échangées avec celles d’autres associations qui présentent les mêmes centres d’intérêt. La Société travaille en relation avec les musées et les Universités de Nantes et  Rennes, ainsi qu’avec d'autres associations d'archéologie et de sciences de la nature, telle Les Amis du Musée de l'Homme, avec qui la SNP organise des conférences et des sorties.
La SNP est présente lors de plusieurs rencontres culturelles régionales : journées du patrimoine, journées d’histoire locale, journées scientifiques de l'Université de Rennes. Elle a participé, en collaboration avec l'Université de Nantes et le soutien logistique du Musée Dobrée, aux deux journées de colloque décentralisées de la Société Préhistorique Française qui s'y sont tenues en avril 2002 .
En 2004, la Société Préhistorique Française a célébré son centenaire ; la SNP a participé à cet anniversaire qui a été l'occasion de rendre hommage à plusieurs préhistoriens de la région.
Notre Société met aussi à la disposition de ses membres une bibliothèque riche de nombreux ouvrages, revues archéologiques, tirés-à-part ainsi que des documents archéologiques produits par ses membres.